Portrait

Je m’appelle Maricela et je suis née à Mexico City en 1970, où j’ai passé toute mon enfance dans un petit appartement que je partageais avec ma mère.

 

Notre chambre commune était toujours pleine de bouts de tissus et de ciseaux de coiffure (ma mère était coiffeuse à domicile). Je gardais aussi de vieux  cartons, que je collais ensemble avec la colle « resistol » de ma grand-mère, pour en faire des petites maisons et des voitures.

 

Je jouais avec ma boîte de crayons en mariant les couleurs selon mes envies, le rouge avec le bleu, le violet avec l’orange, mais le beige et le brun restaient irrémédiablement seuls, car je ne pouvais pas me les imaginer en couple. C’est à ce moment-là que j’ai appris à tailler mes crayons avec un couteau de barbier.

 

Sur le chemin de l’école, je levais les yeux vers le ciel pour regarder les avions et me disais que lorsque je serais grande, je voyagerais beaucoup.

 

Cela devait être merveilleux de voler !

 

C’est ma marraine qui m’a fait découvrir les arts visuels en m’offrant un livre intitulé « Los cien grandes de la pintura » (les 100 plus grands peintres). Ce livre exerça une grande fascination sur la fillette de 10 ans que j’étais alors.

 

Plus tard, j’ai d’abord fait des études à l’école de peinture, de sculpture et de gravure « La Esmeralda », à Mexico City, puis à Dublin, en Irlande, au Dún Laoghaire Institute of Art, Design and Technology et ensuite au Bally Fermont Senior College.

 

Plusieurs années plus tard, je me suis installée avec mon mari en Suisse, où j’ai formé une famille et commencé une nouvelle vie. Cette période a été marquée par la naissance de mes deux merveilleux enfants et jalonnée de nombreuses expositions de mes œuvres.

 

Jusqu’à récemment, je suis retournée vivre quelques années au Mexique, dans le sud-est du pays, dans un village tranquille au bord de la mer.

Ma production artistique n’a cessé de se développer au fil des ans.

 

Es

/

Fr

/

En

Derechos Reservados para Maricela Salas • México 2018 •